Traversées

Pour une connexion et mobilité des savoirs

Traverser et relier les connaissances et les pratiques, les personnes et les collectifs est au cœur de notre philosophie pédagogique. Le design, les technologies, la pensée, les arts et les savoir-faire inspirent nos créations d’expériences d’apprentissage adaptées.

Savoir-faire

Notre démarche s’appuie sur notre expérience acquises sur les chemins de traverses, mais également sur une démarche de rencontre et de dialogue pour penser des expériences pédagogiques contextualisées.

  • Diagnostiquer le besoin et le public cible
  • Concevoir un dispositif de formation
  • Être force de proposition sur l’innovation pédagogique
  • Créer des supports pédagogiques adaptés aux modalités d’apprentissage
  • Gérer le projet pédagogique et coordonner l’équipe

Equipe

Séverine Bailly | Ingénieure pédagogique – Professeure – Agrégatrice d’idées

Passionnée, en quête d’engagements concrets, de découvertes, d’échanges, de partages et de mise en commun qui est animée d’une vision large de la vie et de la société. Elle ancre ses convictions engagées au fil de son parcours professionnel qui la mènera entre autre jusqu’à la création de Paradox[a] (2014 – 2018), structure d’accompagnement d’artistes dédiée aux écritures contemporaines et performatives. Elle accordera une attention particulière et singulière à des artistes à l’imaginaire citoyen, pour placer l’expérimentation artistique au cœur des expérimentations sociétales. Connectée aux Mondes, infatigable globe trotteuse et enchantée de se laisser aller à un délit permanent de curiosité, aussi à l’aise dans les sphères les plus underground qu’institutionnelles, elle est un trait d’union de réseaux qu’elle souhaite multiples, ouverts et dépourvus d’aprioris. Aujourd’hui, elle fait le choix de se positionner à la périphérie de cette structure et de s’extraire également des grandes métropoles pour s’installer à Crest (26) pour expérimenter le changement d’échelle et mettre en application ses propos et convictions personnelles. Le choix de ce territoire n’est pas anodin quand on y observe ses capacités d’innovation écologique, sociale, technologique et de création. Territoire au champ des possibles qu’elle souhaite habiter avec ses compétences, ses incertitudes et sa capacité d’entreprendre.